Les blondes rament

C’est deux blondes qui s’en vont en voiture. Tout à coup, elles voient une autre blonde dans une chaloupe dans un champ qui est en train de ramer. La conductrice dit à la passagère :
– Tu vois, c’est à cause de filles blondes comme celle-là que l’on passe pour des connes !
– Je le sais bien, si je savais nager, j’irais la noyer !